anioni-single-v4

ANIONS

L’anion est un ion monoatomique ou polyatomique, portant une ou plusieurs charges électriques négatives.


Tous les êtres vivants du monde sont liés aux anions (ou ions négatifs). Dans des conditions normales, les molécules de l’air ou les atomes sont neutres. Grâce à l’ionisation naturelle des rayons cosmiques, des rayons ultraviolets, des micro-rayonnements, des foudres et des tonnerres etc, certaines molécules perdent certains électrons qui orbitaient autour du noyau et ces électrons libres, ayant une charge négative, se combine avec d’autres molécules neutres de l’air, qu’ils chargeront négativement, en résultant les ions dans l’air. Ils n’ont pas de couleur ou d’odeur, mais ils ont une grande capacité d’absorption des microparticules dans l’air, d’enlèvement de la poussière et des bactéries.

Les anions dans l’air sont aussi importantes que les nutriments dans les aliments, étant appelés aussi “Les vitamines de l’air” ou “Les éboueurs de l’air”. Plus d’anions dans l’air signifie moins de bactéries.


Ces dernières années, l’intérêt pour les propriétés curatives des ions négatives et pour les possibilités de leur utilisation dans le domaine de la santé s’est fortement accru. Les serviettes hygiéniques anioniques Lady Anion sont curatives et prophylactiques, à action exclusivement physique, conçues à la suite du résultat des études et des recherches dans le domaine des nanotechnologies (les technologies moléculaires du troisième millénaire, où la «matière première» est représentée par les atomes).

Les serviettes hygiéniques anioniques Lady Anion diffèrent des autres produits similaires par la présence de bandes anioniques de haute technologie, incorporées. Ces bandes, en contact avec le corps, commencent à générer un flux dense d’anions (plus de 6000/cm2/seconde) pour les prochaines 7 heures au maximum, en éliminant l’apparition et la multiplication des bactéries, en régulant le PH vaginal, en éliminant les odeurs désagréables, en nous protégeant contre les irritations, les inflammations et les infections.